Assurance-vie 2016 : les fonds dynamiques sont-ils restés au sommet ?
30 janvier 2017

L’assurance-vie a été moins prisée en 2016

XVM85efcfce-e7f3-11e6-b71d-891f4c05b256

L’assurance-vie reste toutefois de loin le premier placement français.

L’assurance-vie a moins séduit les épargnants en 2016. La collecte nette (les dépôts moins les retraits) a chuté de 29 % par rapport à 2015, qui, il est vrai, était une année record (23,6 milliards d’euros). Au total, les ménages ont déposé 16,8 milliards d’euros sur leurs contrats, a annoncé mardi la Fédération française de l’assurance (FFA). Comme d’habitude, ils ont privilégié les fonds en euros (80 % des versements), moins risqués que les contrats en unités de compte (fonds actions…). «Les unités de compte peinent toujours autant à séduire les épargnants», note Philippe Crevel, directeur du Cercle de l’épargne.

Malgré de nombreux vents contraires, «l’assurance-vie a néanmoins bien résisté», estime l’économiste. À la fin de l’été, les polémiques liées aux mesures exceptionnelles prévues dans la loi Sapin 2 pour protéger les assureurs (et les assurés) en cas de crise financière systémique ont ponctuellement détourné les ménages du placement. Certains en ont profité pour récupérer une partie de leur épargne (puisée dans le fonds en euros) pour concrétiser un projet immobilier. À partir du mois d’août, les retraits ont d’ailleurs été plus importants qu’à la même période de 2015. L’assurance-vie a aussi fait les frais l’an dernier du léger retour en grâce du livret A (collecte nette de 1,75 milliard d’euros sur l’année) après deux années de rejet. Et de l’engouement pour le PEL (18,96 milliards d’euros de collecte).

Comment réagiront les assurés en 2017?

Comment réagiront les assurés en 2017? Les assureurs ont suivi les recommandations des pouvoirs publics et fortement baissé (entre 0,4 % et 0,5 % en moyenne) la rémunération des fonds en euros servie au titre de 2016. Celle-ci devrait passer sous la barre des 2 % en moyenne. L’assurance-vie reste de loin le premier placement français. Son encours atteignait 1  632 milliards d’euros fin décembre, en hausse de 3 % sur un an.

Source: http://www.lefigaro.fr/assurance/2017/02/01/05005-20170201ARTFIG00010-l-assurance-vie-a-ete-moins-prisee-en-2016.php

Comments are closed.