446x297_s_fonciascope01-2017-jpg
Comment choisir son contrat d’assurance-vie en euros
19 janvier 2017
XVM85efcfce-e7f3-11e6-b71d-891f4c05b256
L’assurance-vie a été moins prisée en 2016
1 février 2017

Assurance-vie 2016 : les fonds dynamiques sont-ils restés au sommet ?

Plus de 3%, c’est encore possible ! Mais seuls les fonds en euros dynamiques ou à dominante immobilière parviennent désormais à dépasser ce cap symbolique. Des fonds sur lesquels les épargnants ne peuvent investir qu’avec parcimonie. Voici les taux 2016, du plus au moins rentable.

Quel est le plus rémunérateur des fonds en euros pour l’année 2016 ? A ce stade de la saison d’annonces de taux, le champion toutes catégories est Sécurité Pierre Euro, avec 3,60% net de frais de gestion. Mais ce support n’est qu’un fonds en euros « complémentaire » sur le contrat Sérénipierre, disponible sous condition aux côtés d’un fonds en euros principal, l’actif général de Sur avenir.

l’image de Sécurité Pierre Euro, les fonds immobiliers ou dynamiques font le plus souvent l’objet de restrictions d’accès. Car si les assureurs parviennent à afficher des rendements élevés, c’est parce que ces supports disposent d’une gestion financière spécifique, plus offensive ou plus fortement axée sur l’immobilier. Une stratégie qui n’est possible qu’avec une enveloppe limitée.

Comment profiter de ces fonds performants ? Ils sont disponibles sur deux grandes familles de contrats : d’une part les assurances-vie patrimoniales, distribuées par des conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI), d’autre part via les banques ou courtiers en ligne, ce qui permet d’éviter les frais de versement.

Parmi les supports spécialisés, les fonds euros à dominante immobilière sont ceux qui affichent actuellement les performances les plus régulières et les plus élevées. Les supports listés ci-dessous disposent d’un portefeuille majoritairement immobilier (plus de 50% de l’allocation du fonds).

Sécurité Pierre Euro (assureur Suravenir) – Avec un rendement de 3,60%, le fonds « star » du contrat Sérénipierre s’affiche certes en baisse de 0,40 point (4% en 2015) mais il se positionne tout en haut des palmarès.

Euro Allocation Long Terme (Spirica) – Disponible sur de nombreux contrats en ligne (BforBank Vie, Linxea Spirit, Mes-placements Liberté, etc.), « Euro ALT » rapporte 3,04% pour 2016, contre 3,51% en 2015.

Europierre (ACMN Vie) – Présent sur le contrat Diade Evolution, ce fonds investi majoritairement en SCPI et OPCI rapporte 2,50% au titre de l’année 2016, en forte baisse par rapport à 2015 (3,20%). A noter aussi la contre-performance d’Europierre Plus (0,50% en 2016), fonds à coussin investi à 70% dans Europierre et désormais annoncé en « run off », autrement dit fermé à la souscription.

Parfois désignés comme fonds dynamiques, à coussin, ou encore à composante immobilière, les fonds listés ci-dessous affichent une allocation diversifiée : ils disposent tous d’une part d’obligations et autres produits de taux, d’une part d’actions et, parfois, d’une part d’immobilier mais sans que celle-ci ne soit majoritaire. Pour des performances parfois en dents de scie.

Suravenir Opportunités – Avec un rendement de 3,10% en 2016, le fonds « vitrine » de Fortuneo Vie, Puissance Avenir ou encore Digital Vie reste en haut de tableau, malgré une baisse prononcée (3,60% en 2015).

Euro Innovalia (Generali) – Disposant d’une importante poche immobilière (près d’un tiers du portefeuille), ce fonds diversifié, disponible sur les contrats patrimoniaux de Generali, affiche un taux de 2,81% pour 2016, contre 3,08% l’année précédente.

Netissima et Euro Exclusif (Generali) – Ces fonds en euros web, à poche immobilière, affichent une seule et même performance pour 2016 : une rémunération de 2,65%. En 2015, Euro Exclusif, disponible uniquement sur Boursorama Vie, rapportait 3,15%, et Netissima (ING Direct Vie, Puissance Sélection, MonFinancier Vie, etc.) 3,10%.

Sécurité Target Euro (Oradéa Vie) – Lancé fin 2015 sur le contrat Target+, distribué par le réseau Primonial, ce fonds dynamique sert un premier rendement de 2,40%, le taux de base, de 1,90%, étant bonifié de 0,50 point sur l’immense majorité des encours.

Sécurité Flex Euro (Suravenir) – Disponible sur le contrat Sérénipierre, ce fonds est « dynamisé à hauteur de 40% maximum par une poche de gestion flexible ». Pour sa première année pleine d’existence, il rapporte 2,15%, contre 2,80% pour les derniers mois de l’année 2015.

Elixence (Generali) – Présent sur le contrat patrimonial Himalia, ce fonds dynamique voit sa revalorisation annuelle chuter de 3,20% en 2015 à 2,05% pour 2016.

Néo Euro Garanti (Spirica) – 3,67% en 2013, 2,91% en 2014, 3,63% en 2015 et donc 1,82% en 2016 : ce support illustre bien les performances irrégulières des fonds dynamiques. Il est présent, entre autres, sur les contrats web et patrimoniaux Netlife, Épargne Évolution ou le tout nouveau Epargnissimo Netlife.

EuroSélection (Spirica) – Présent sur les mêmes contrats que Néo Euro Garanti, ce fonds « à coussin » est passé de 3,42% en 2014 à 2,81% en 2015 avant de tomber à 0,49% pour l’année 2016.

Eurocit’ (AG2R La Mondiale) – Présent sur le contrat Terre de Vie, dans le réseau AG2R La Mondiale, ou Pierre de Soleil, dans le réseau de CGPI, ce fonds à coussin a bloqué les versements dès le printemps, en anticipant une année 2016 délicate. Résultat : 0,25% contre 3% en 2015. Une performance par ailleurs amoindrie sur certains contrats, du fait de frais de gestion plus élevés.

Source: http://www.cbanque.com/actu/61606/assurance-vie-2016-les-fonds-dynamiques-sont-ils-restes-au-sommet#z5CHOQG2vEMCDvDx.99

Comments are closed.